Notre Association

 
 

L’A.V.D.S.P. Association Valenciennoise pour le Développement des Soins Palliatifs, est une association Loi 1901 créée en 1995. Elle est née de la rencontre de professionnels de santé (médecins, infirmières, aides-soignantes, pharmaciens…) et de travailleurs sociaux souhaitant améliorer la prise en soins des maladies graves et de la fin de vie. A l’époque, il n’existait dans le secteur aucune structure ni aucune équipe mobile, ni bénévoles d’accompagnement en soins palliatifs ; l’A.V.D.S.P est une pionnière !

L’A.V.D.S.P a par ses statuts 3 objectifs principaux : diffuser la culture palliative auprès du grand public, former les soignants à la philosophie et à la pratique des soins palliatifs, accompagner les malades en fin de vie et leur famille par des bénévoles sélectionnés, formés et supervisés. Les bénévoles, piliers essentiels de l’association, ont commencé leur activité formidable en 1997.

Présidée aujourd’hui par le Docteur Suzanne KLOPOCKI (médecin généraliste en retraite très impliquée dans les soins palliatifs) l’A.V.D.S.P n’a au fil des années pas cessé de militer pour le développement des unités de soins palliatifs pour faire en sorte que tous et en tout lieu puissent en bénéficier comme le préconise la Loi de juin 1999. Pour ce faire, nous avons organisé plusieurs conférences tout public portant sur la psychologie, du malade, son écoute ou sur l’approche de la mort.

L’A.V.D.S.P s’est dotée d’un agrément de formation qui lui permet de dispenser des enseignements auprès des salariés du secteur médical mais du fait de la récession économique cette activité est mise de côté pour le moment.

Aujourd’hui fort de sa quinzaine de bénévoles qui interviennent dans tout le Valenciennois et quelquefois à domicile (Hôpital Jean Bernard, Nouvelle Clinique des Dentellières, Unité Locale de Soins de Fresnes, Polyclinique Vauban, Centre hospitalier Le Quesnoy et Clinique Teissier), l’A.V.D.S.P a su s’intégrer au sein des différentes équipes qui prennent en charge les patients atteints de maladie grave et/ou en fin de vie et de leur famille, grâce à la signature de convention de partenariat.

Le cœur de l’activité de l’A.V.D.S.P reste bien l’accompagnement du malade et depuis 2006 cela représente 9000 patients. Nos bénévoles sont là pour écouter avec bienveillance et sans jugement le patient et l’accompagner dans la gestion de la souffrance si besoin.

C’est pourquoi le recrutement des bénévoles se fait par le biais de plusieurs entretiens. Il doit ensuite suivre une formation à l’écoute ou à la relation d’aide. Il s’engage à participer aux sessions de formation continue proposées par l’association et aux groupes de parole mensuels animés par un psychologue. Il apporte une présence, une écoute dans le plus grand respect de chacun et de sa famille. Il peut intervenir à la demande du médecin, de la famille ou d’un membre de l’équipe soignante mais toujours avec l’accord du malade.

Quand on ne peut plus ajouter de jours à la vie, on peut ajouter de la vie aux jours !